Report – #2 @ GP Las Vegas

Bonjour à tous !

Vegas canopy

Mon arrivée à Vegas s’est faite deux jours avant le GP, sous 45°C (ET VOUS DITES QU’IL FAIT CHAUD CET ÉTÉ ? HA !). Deux jours passés a tenter de récupérer du décalage horaire sans grand succès.

Lors de cet énorme évènement, j’ai pu participer à deux GP, rien que ça : les deux Main Event en Construit (Legacy, les deux premiers jours, et modern les deux derniers).

Pour le Legacy, je jouais D&T avec un léger splash noir, notamment pour Pontife d’Orzhov afin de mieux lutter contre les jeux elfes et Némésis de l’identité particulièrement nombreux depuis le ban de la Toupie de Divination du Sensei. J’ai débuté par un 6-0 qui a fini en 6-3 à l’issue de la première journée. J’ai abandonné lors de la seconde lorsque je suis arrivé au score de 8-5.

Rien de bien extraordinaire en somme, mais ce report est dédié au Modern Main Event ayant rassemblé plus de 3400 personnes.

Modern Main Event, Day 1

Pour rappel, voici la liste que je jouais, sans Silences, bien entendu :

”Because Craig Wescoe” Hatebears – Théau MERY 2nd @ Grand Prix Las Vegas 2017

Terrains (23)
9 Plaines
4 Quartier fantôme
4 Frontière tectonique
4 Canopée d’horizon
1 Caverne des âmes
1 Château d’eiganjo

Artefacts (4)
4 Fiole d’aether

Éphémères (4)
4 Chemin vers l’exil

Créatures (28)
4 Ange de la restauration
4 Voloscille
4 Episseuse de lames
4 Thalia, guardienne de Thraben
4 Arbitre léonin
4 Inspectrice de Thraben
2 Vengeresse de serra
1 Croisé mirran
1 Voyageur hâlé
1 Révocateur phyrexian
Réserve (15)
4 Relique de Progénitus
2 Croisé mirran
2 Veilleuse de la forge burrenton
2 Silence de pierre
2 Lance solaire
2 Crépuscule // Aube
1 Cage du fossoyeur de Graf

Je me suis levé sur les coups de 5h, faute aux 9 heures de décalage horaire entre Paris et Las Vegas…

La matinée fut longue. Je l’ai passé à regarder les deux premières rondes du GP pour voir un peu ce qui ce jouait. Rien de surprenant : Grixis shadow, Eldratron, et autres tier 1.

Vers 11heures le tournoi commençait pour moi.

Les matchs.

Ronde 1 (W)

BYE

(1-0)

Ronde 2 (W)

BYE

(2-0)

Ronde 3 (W, 2-0)

Jerad, sur UG Infect. Ce match-up (abrévié m/u dans la suite de ce report) n’est pas vraiment favorable pour moi.

Première partie : mon adversaire commence. Il a une sortie agressive, avec deux elfes mais un unique terrain en jeu à l’issue du second tour. Je pose une Thalia tour 2, qui pose une menace suffisante pour le one lander adverse, l’empêchant de booster ses créatures (à l’exception de Croissance mutagénique). De plus, la gardienne de Thraben est un très bon bloqueur face aux elfes, cette dernière ayant l’initiative.

Mon adversaire passe son 3eme tour, j’en déduis assez rapidement que sa main est injouable avec un unique terrain en jeu. J’enchaine donc avec un Arbitre Léonin et utilise mon Quartier fantôme comme Mine des morts-terrains. La concession suit assez rapidement, mon adversaire ne touchant que des Fetchs.

Seconde partie : mon adversaire commence à nouveau et garde une main a 7. Pour ma part je mulligan jusqu’à 5 cartes : 1 Plaine 2 Quartier fantôme, 1 Fiole d’Aether, 1 Arbitre léonin.

Il s’avère qu’il avait à nouveau gardé une main avec un unique terrain et deux Agent gangrené. Après avoir perdu son seul land et vu mon second Quartier fantôme, mon adversaire concède rapidement.

(3-0)

Ronde 4 (W, 2-1)

Rick sur GWb Vizier company. Encore une fois, ce M/U est clairement en ma défaveur.

Première partie : Assez disputée mais mon adversaire prend rapidement un premier warning. En effet, il caste une Corde d’adjuration avec 6 mana avec une Thalia en jeu et déclare que le X est égal à 3. Il s’en suit alors un judge call et il prend un warning pour Game Rule Violation. Deux tours plus tard, il joue une seconde Corde d’adjuration en ne payant pas les 3 manas vert nécessaires à son cast. Nous appelons une seconde fois le juge et mon adversaire écope d’un second warning pour Game Rule Violation.

Mon adversaire en ayant déjà pris un premier avant de jouer contre moi, il s’agissait donc de son troisième warning du tournoi : la pénalité est upgradée en Game Loss.

Seconde partie : Assez stupide, mon adversaire part en combo tour trois, avec un Vizir des remèdes et une Druidesse dévouée, sans aucune réponse de mon côté.

Troisième partie : Egalement stupide, mon adversaire Mulligan à 5, je pose un Révocateur phyrexian au tour 2, nommant la druidesse (empêchant les deux parties de la capacité et donc la combo) qu’il pose le tour suivant. Sur mon tour trois, je pose un arbitre puis je détruis l’un de ses terrains à l’aide d’un Quartier Fantôme. Mon adversaire pioche et joue un oiseau de paradis. J’enchaîne par une Lance solaire le tour suivant sur son oiseau et détruit son dernier terrain. Il finit par perdre la partie sous les assauts de mes deux créatures.

(4-0)

Ronde 5 (W, 2-0)

Cooper sur Bant eldrazi. Le M/U se retrouve vite à un board stall (aucune attaque favorable n’est possible des deux cotés). Mes créatures initiatives tiennent en respect ses hordes de monstres en défense, mais ne font pas le poids à l’attaque. Le match de décide soit sur Supplanteur de son coté, tuant mes tokens Golem ou sur les créatures avec le vol du mien.

Je me souviens assez mal de ces deux parties, ces dernières s’étant révélées assez courtes. je me souviens surtout d’avoir gagné grâce au Révocateur nommant son Supplanteur eldrazi, accompagné volantes les deux parties.

(5-0)

Ronde 6 (W, 2-0)

Benjamin sur Grixis Shadow. Ce matchup est assez largement favorable, surtout depuis l’addition des Croisé mirran dans mes 75 (1MD, 2SB).

Premiere partie : Mon adversaire est sur la draw. Il regarde ma main avec une inquisition ou une saisie et y trouve deux Thalia. Il en défausse une et perds la partie sur la seconde Thalia jouée au deuxième tour. Il n’avait pas de second terrain et donc pas de mana pour gérer Thalia. Ce temps m’a permis de développer mon board et de le tuer à travers ses Ombre de la mort.

Post side la combinaison de Relique de Progénitus et de Croisé mirran ont fait à eux seuls le travail. Mon adversaire n’a jamais touché de quoi gérer la paire de croisé et n’a pas non plus pu faire de value sur ses Mage lancevif.

(6-0)

Ronde 7 (W, 2-1)

Sergio sur Eldrazi-Tron. Le M/U est assez favorable pour moi, l’initiative des créatures est très bonne, et la pression sur mana base l’est également.

Les deux premières parties étaient à sens unique pour l’un ou l’autre.

Première partie : Mon adversaire perd sur une sortie agressive couplée à beaucoup de pression sur sa manabase.

Seconde partie : Mon adversaire me fait la sortie stupide du deck : T2 Voyant ligatureur de pensées, puis Fracasseur de réalité, puis Précurseur de la fin, puis Baliste ambulante.

Troisième partie : Celle-ci fut extrêmement disputée. Arrivé à un certain point, mon adversaire avait une quinzaine de mana à sa disposition mais n’a rien pioché pendant trois tours tandis que mes Canopée d’horizon se sont recyclées en cartes actives qui ont fini par me donner la partie.

(7-0)

Ronde 8 (W, 2-0)

Tommi sur Valakut. Le M/U très close contrairement à ce qui pourrait sembler en voyant les listes.

Première partie : La partie s’est avéré être extrêmement facile. Fiole d’Aether, Arbitre léonin et triple Quartier fantôme ont fait tout le travail.

Seconde partie : Celle-ci fut en revanche très compliquée. J’ai mis beaucoup de pression sur la manabase adverse, accompagné de créatures mais une fureur des dieux topdeckée sur ce qui aurait pu être son dernier tour lui sauve la vie. Mon adversaire arrive ensuite à assembler 7 terrains jouer Changelieu. Etant à 19 point de vie, il ne peut pas me tuer sur le coup et doit donc tuer mes deux créatures pour se sauver. Il résout son sort, sacrifie sept terrains pour aller en chercher sept autres : 1 Valakut, la cime en fusion et 6 autres montagnes. Les triggers de Valakut arrivent donc en pile, mais j’utilise le quartier fantôme que j’avais conservé sur l’une de ses montagnes qui me ciblait.

Il est sûrement nécessaire d’expliquer un point de règle sur Valakut pour comprendre la suite :
– Lorsqu’un joueur de Changelieu résout son sort, il met en jeu, dans ce cas 7 terrains, en même temps. Il y a donc 6 triggers de Valakut qui vont en pile au même moment car chacune des montagnes misent en jeu voit les 5 autres montagnes arriver en jeu.
– La carte dit : « À chaque fois qu’une montagne arrive sur le champ de bataille sous votre contrôle, si vous contrôlez au moins cinq autres montagnes, vous pouvez faire que Valakut, la Cime en fusion inflige 3 blessures à une cible, créature ou joueur. »
– Or cette condition « si vous contrôlez au moins cinq autres montagnes » est vérifiée à deux moments. Lorsque ce terrain arrive en jeu, et lorsque l’effet tente de se résoudre sur la pile.
– Donc, si au moment de résoudre l’effet une des 6 montagnes a disparu, aucun effet ne se résoudra sauf pour la montagne qui a été détruite, car celle-ci seulement aura « vu » les 5 autres montagnes.

Suite à l’utilisation de mon quartier fantôme, mon adversaire ne parviendra pas à trouver d’autres montagnes de base dans son deck. Je perds trois points de vie tandis que mes créatures survivent. Mon adversaire concède juste après.

(8-0)

Ronde 9 (W, 2-1)

Robert sur Aggro Zoo.

La fatigue commençait à se faire sentir et ce furent les parties les plus serrées de la journée, et ce, de très loin.

Je ne me souviens plus très bien de ces parties, mais chacune s’est finie avec un total de point de vie très bas chez les deux joueurs. Je gagne la première partie alors qu’il me reste deux points de vie, je perds la seconde alors qu’il ne reste plus que trois point de vie à mon adversaire et j’arrache la dernière manche sur le fil, alors qu’il ne me reste plus qu’un point de vie. Je vous laisse imaginer la quantité de stress ressentie au cours de ces parties !

Chapeau bas à mon adversaire qui était particulièrement clair sur ses plays et extrêmement fair play. A un moment mon adversaire a fait une erreur et a appelé un juge immédiatement, pour lui-même, ce qui est, soyons honnêtes, rarissime en compétitif.

(9-0)

Epuisé de cette journée, je rentre me coucher et dors jusqu’au lendemain.

Modern Main Event, Day 2

Ronde 10

(Feature table)

CRAIG WESCOE sur GW Hatebears. Avant de commencer à parler de cette ronde, je vais remettre les choses dans leur contexte. La liste que je jouais à ce GP est très clairement inspirée de la liste que Wescoe a joué au Magic Online Champion Series même si le sideboard est très différent et qu’il y a quelques différences main deck.
Il faut ajouter qu’entre les rondes du tournoi, j’étais allé le voir pour qu’il signe mes Tokens, créés par mon confrère antoineMdN (@mtgcoffeetokens), et nous avions discuté un peu de la liste que chacun de nous jouait. Et accessoirement : JE SUIS UN GRAND FAN DU BONHOMME.

Première partie : Je m’en souviens assez vaguement. Je me rappelle surtout qu’il s’agissait d’un boardstall. Wescoe m’attaquait avec une Thalia exaltée par des Noble hiérarche tandis que je l’attaquais avec une Vengeresse de Serra. J’ai simplement fini par gagner la course avec un Ange de la restauration topdecké sur la fin.

Seconde partie : Wescoe mulligan à 5 mais il a une sortie très rapide. Noble hiérarche au tour 1 puis Frappeur loxodon le tour d’après. Je me suis rapidement trouvée sous pression. Après plusieurs mauvaises pioches successives je me retrouve dans une situation délicate, avec moins de ressource que mon adversaire ayant pourtant débuté la partie avec deux cartes de moins. Deux frappeurs sont face à moi et je suis plutôt bas en point de vie. J’ai alors décidé, pour me sortir de cette situation qui semblait perdue, de tenter un bluff.

Pendant plusieurs tours je garde un Chemin vers l’exil en main. Sur le tour décisif, j’ai un Croisé et une Vengeresse en jeu (je viens de jouer le Croisé et garde juste le Quartier fantôme dégagé pour pousser le bluff jusqu’au bout) et je suis à 6 pv. Lui a deux Frappeur et une Fiole avec 3 compteurs.

A la fin de mon tour, Wescoe vial un Témoin éternel en jeu pour récupérer un chemin vers l’exil de son cimetière. Dedans, il avait aussi une Compagnie rassemblée qui, s’il avait choisi de la récupérer et qu’il récupérait dessus deux créatures, gagnait la partie. En récupérant le Chemin vers l’exil, je voulais qu’il croie s’offrir une victoire immédiate.

Il me dit alors « you’re dead on board » du coup je lui réponds de jouer quand même le tour. Mon adversaire exile mon croisé et attaque avec tout. Je bloque son témoin avec ma Vengeresse, vais chercher une plaine dans ma bibliothèque en détruisant l’un de mes propres terrain et joue le chemin que je gardait en main sur l’un de ses frappeur et tombe à deux point de vie.

Ensuite, j’ai eu deux cartes actives qui me permettent tenir en respect son Frappeur me laissant le temps de finir la partie avec ma vengeresse dans les airs.

Wescoe Match

(10-0)

Ronde 11

Il semblerait que jouer contre la personne qui avait construit mon deck n’était pas suffisante, puisque j’affronte ensuite Brian Braun-Diun, le champion du monde en titre, sur Grixis Shadow.

Première partie : Totalement stupide. Je n’ai pas eu de pression de mon adversaire, il se contentait de gérer toutes mes créatures jusqu’au tour où j’ai joué un Croisé Mirran. Il a fini par poser deux Ombre de la mort (qui ont été tenues en respect par le Croisé), puis j’ai finis par assembler deux créatures volantes. BBD a concédé au tour suivant (Létal sur le board).

Seconde Partie : Assez similaire. Beaucoup de gestion de la part mon adversaire. Une fois à 2 point de vie face à une Inspectrice de Thraben, il pose une Ombre de la mort avec un Tasigur. J’avais cependant un Crépuscule // Aube en main depuis plusieurs tours pour ce genre de situation. Après avoir rasé son board, il perd suite aux assauts de l’Inspectrice de Thraben.

BBD Match

(11-0)

Ronde 12 (W, 2-0)

Kevin sur Grixis Shadow. Je crois me souvenir que cette partie a été jouée en feature table, mais je n’en suis pas bien sûr.

Quoi qu’il en soit ces deux parties furent faciles. Les deux parties ont été décidées à l’aide d’une seule carte : Croisé Mirran. La carte incroyablement forte dans le Match-up, puisque le deck joue entre 0 et 2 Foudre MD…

( 12-0)

Ronde 13 (W, 2-1)

Mani sur Affinity.

Première partie : Mon adversaire a eu droit à une sortie stupide d’Affinity avec Brigadier d’acier tour 1. Je n’avais pas de Chemin vers l’exil dans ma main de départ, je perds donc 2 tours plus tard.

Les deux parties suivantes se sont résumées à une seule carte : Silence de pierre. Posé les deux fois tour 2 et non géré, il m’offre la victoire. Rien de bien intéressant dans l’ensemble.

(13-0)

Ronde 14 (W, 2-0)

Paul sur Burn.

Première partie : Je commence et j’ouvre une main excellente avec Thalia, Arbitre, Fiole, Plaine, Quartier Fantôme x 2, Chemin vers l’exil. La thalia me permet de gagner du temps et l’Arbitre suivi des deux quartiers achèvera mon adversaire au troisième tour.

Seconde partie : Mes GQ ont réussi à couper mon adversaire du blanc. J’ai également pioché une Veilleuse de la forge de Burrenton me permettant de prévenir son dernier sort de Burn. Je finis la partie à 1 point de vie alors que dans la main de mon adversaire il reste une Hélice d’éclair et un Charme de Boros qu’il ne peut pas lancer.

(14-0)

Ronde 15 (ID)

Allen sur Affinity

Draw intentionnel. Etant le seul joueur Undefeated à l’issue de la ronde 14, je m’assurais la première place et donc le Toss pour l’ensemble du top 8.

(14-0-1)

Top 8

Paul sur Burn

Ces parties furent bien plus complexes à jouer. Je m’en souviens assez vaguement, sûrement la faute à la fatigue accumulée au cours des rondes et du décalage horaire.

Je me souviens avoir arraché la victoire lors de la troisième partie sur une forte pression sur la base de mana adverse avec une Thalia et un Arbitre.

W, 2-1

(15-0-1)

Demi-finale

Allen sur Affinity. Le M/U est assez largement défavorable mais il n’est pas impossible, il faut juste espérer une sortie sans Mox Opal. Pour ce qui est des games, elles sont disponibles en dessous.


Première partie : Soyons honnêtes, j’ai été chanceux. Si mon adverse touchait ses sources de mana rapidement lors de la première partie, je ne pouvais pas vraiment la gagner.

L’astuce de George le « Joueur douteux » de votre boutique : Planquez vos créatures volantes sous vos Tokens AMdN. On ne sait jamais, ça pourrait vous permettre de gratter un Parasite signaleur de temps à autre.

Seconde partie : Sortie très rapide de mon adversaire qui me détruit avant que je ne puisse faire grand-chose, je concède au second tour.

Troisième partie : Très intéressante et je vous invite à la regarder si le Match-up vous intéresse, bien entendu.

W, 2-1

(16-0-1)

Fun fact : Entre la demi-finale et la finale un des membres du staff de ChannelFireball est venu me voir pour me parler. Il se trouve que j’avais un T-Shirt avec un dessin d’une femme nue dessus. Et il m’a demandé d’en changer pour la finale car il ne pouvait pas le montrer « On Camera ». Bref, j’ai gagné un T-shirt.

Finale

Mani sur Affinity. Le M/U n’a pas changé et il n’est toujours pas favorable.

Le match n’aura duré que 10 minutes en tout, donc la vidéo est assez courte, et il n’y a pas grand-chose à ajouter.

Première partie : La très bonne sortie de mon adversaire avec un Brigadier d’acier suivit d’un Dévastateur entravarc me fait concéder rapidement.

La seconde partie ne fut pas plus réussie. Mais je vais revenir sur les différentes remarques que j’ai pu lire sur les internets, Reddit notamment, où les personnes critiquent mon KEEP.

Je me souviens avoir gardé Silence de Pierre, Lance solaire, Chemin vers l’exil, Eiganjo, et deux autres drop 2. Le matchup est mauvais, vraiment mauvais. La seule carte qui le rend gagnable est la carte Silence de Pierre que je ne jouais qu’en deux exemplaires. De plus, mes deux anti-bête me permettaient de ralentir la sortie de mon adversaire et la rendre moins explosive. J’estimais donc avoir le temps nécessaire pour toucher mon second terrain. Aujourd’hui encore, et au vu de ce que je sais du Match-up, je ferais le même KEEP.

L, 0-2

(16-1-1)

Je fini donc deuxième sur 3500 participants. Je remporte 5000$ qui, après passage des taxes, s’élèveront à 3500$ (oui, il y a pas mal de taxes) et 6 Pro Points, ainsi qu’une qualification au Pro Tour Albuquerque.

Malgré la défaite en finale, je suis quand même super heureux d’aller au PT, et surtout d’avoir fait une aussi bonne performance avec mon (sweet) deck.

Je ferais sûrement un article sur le comment sider contre les decks du méta prochainement ainsi que sur les menus changements effectués sur la liste. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai choisi de ne pas en parler lors de ce report.

J’espère que ce report vous aura plu !
La bise.

Publicités

Une réponse à “Report – #2 @ GP Las Vegas

  1. Pingback: Finales de PPTQ ou le mythe de Sisyphe. | Le Consortium Infini.·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s