Report – #25 @ MKM series Frankfurt

Bonjour à tous !

Je me présente : Inove, joueur de Magic depuis plus de 5 ans et grand fan de Modern (mais qui ne l’est pas?). C’est la première fois que je poste un article ici, et on me connaît un peu sur Paris pour jouer Hatebears (ou Death & Taxes, j’ignore encore la différence entre les deux) sous toutes ses formes.

Dans le but de me préparer pour le Grand Prix Copenhague, qui arrive à la fin du mois de Mai (25/05/2017) j’ai commencé à tester, pour faire face au changement que Death’s Shadow Jund et ses dérivés ont apportés au Modern récemment.Et il s’avère que la version Mono White de Hatebears (popularisé par le « master » Craig Wescoe) est plutôt bonne contre les différentes versions de Death’s Shadow.

Jouant déjà la liste depuis plusieurs mois, j’ai donc décidé de continuer avec celle-ci pour mes préparatifs. Et c’est là qu’interviennent les MKM Series de Francfort.

J’ai eu l’occasion, grâce à un ami y allant en voiture, de faire cet événement qui avait lieu le 29 avril 2017. Le départ s’est fait en voiture la veille au soir, arrivée à l’hôtel pour 1 heure du matin. 7 heures plus tard, le réveil, puis départ pour la salle.

Sur le chemin de la salle, on écrit nos decklists, et voici la mienne:

Hatebears – Théau MERY 25eme @ MKM Series Frankfurt

Terrains (23)
9 Plaines
4 Quartier fantôme
4 Frontière tectonique
4 Canopée d’horizon
1 Caverne des âmes
1 Château d’eiganjo

Artefacts (4)
4 Fiole d’aether

Éphémères (4)
4 Chemin vers l’exil

Enchantements (1)
1 Honneur des purs

Créatures (28)
4 Inspectrice de thraben
4 Thalia, guardienne de thraben
4 Arbitre léonin
2 Vengeresse de serra
1 Pêcheuse céleste kor
4 Episseuse de lames
4 Voloscille
1 Croisé mirran<
4 Ange de la restauration

Réserve (15)
2 Gideon, allié de zendikar
2 Repose en paix
2 Relique de progénitus
2 Veilleuse de la forge burrenton
2 Silence de pierre
2 Héros intrépide
2 Lance solaire
1 Marque d’asile

sans-titre2

Avant de vous expliquer contre qui je tombe, sachez qu’il y avait 637 joueurs.
Je connaissais deux autres personnes de Paris, dont Vittorio et Pierre. Donc bien entendu, avec 1 chance sur 318 de rencontrer un de mes amis parisiens, je me retrouve contre l’un d’entre eux.

1ère Ronde
Pierre, sur GW Tron.
Comme vous avez pu le voir dans la decklist ci-dessus, je joue 8 terrains qui sont là dans le simple but d’empaler la manabase adverse. Sachant que le plan de Tron repose sur le fait d’assembler 3 terrains spécifiques (la Mine, la Tour et la Centrale Énergétique d’Urza, communément appelé Urza Tron) pour jouer ses cartes, le match-up est compliqué pour lui et je suis sur le play.

Game 1 : Pierre prend Arbitre Léonin sur le play, suivi de deux Quartiers Fantômes, et perd rapidement.

Game 2 : je mulligan pour trouver des Quartier Fantômes, mais malgré cela, il me fait une sortie rapide avec notamment Machine guivrétreinte puis Ulamog, la Voracité insatiable.

Game 3 : je fais une sortie avec double Fiole d’Aether, et jouerai Arbitre Léonin, Thalia, et Voloscille. J’active ma Fiole à 3 à la fin de mon tour, je mets ce Voloscille en jeu, ce qui exile sa Tour jusqu’à la fin de son tour, lui empêchant toute chance d’assembler l’Urza Tron). Le tour suivant, je joue un Ange de la Restauration, qui blink mon Voloscille et exile une Tour. Il concède.

1/0

2ème Ronde
Tristan, un français plutôt sympathique, sur Bant Eldrazi.

Game 1 : Le jeu se  développe doucement et on se retrouve rapidement dans une situation bloquée. De mon côté une armée de créatures initiative, du sien deux Voyant ligatureur de pensées, un Noyeur d’espoir et un Fracasseur de réalité.
Je pioche un premier Ange qui prendra Chemin vers l’Exil, puis une Vengeresse tandis que lui pioche un Supplanteur eldrazi. Là, je perds l’avantage, il faut que je pioche un Chemin vers l’Exile rapidement, sinon la partie m’échappera. Je ne le piocherai pas, et perdrai quelques tours après.

Rapide coup d’œil à l’heure: il reste 18 minutes. J’en informe mon adversaire, et lui demande que l’on joue plus rapidement.

Game 2 : Je fais une sortie relativement agressive. Fiole d’Aether, Arbitre léonin, Inspectrice de Thraben, Thalia… Je joue Lance Solaire sur sa Noble hiérarche et détruis sa seule source de vert à l’aide d’un Quartier Fantôme. Il perd la partie peu après.

10 minutes restantes.

Game 3 : La partie est très serrée. J’ai seulement une Inspectrice de Thraben et mon adversaire attaque avec ses deux Supplanteur eldrazi dans mes 4 terrains dégagés. Je pense que mon adversaire a pris cette décision parce que je l’ai quelque peu pressé quant au manque de temps. Je joue donc mon Ange de la Restauration, blink mon Inspectrice, puis bloque son Eldrazi Displacer. Je pioche une Lance Solaire, qui détruit son second Eldrazi, et m’envole pour la victoire.

2/0

3ème Ronde (retransmise feature table)
Simon, un allemand pas très bavard mais pas méchant, sur Death’s Shadow Jund. Bon, avant de commencer le report de cette ronde, il faut savoir que j’ai un lourd passif avec les features tables. Je perds systématiquement en feature table.

Game 1 : Mon adversaire est sur le play. Et j’ai eu droit à une game illustrant la raison pour laquelle certaines personnes pensent que les decks Death’s Shadow ne devraient pas être en moderne.
Tour 1 : Mon adversaire commence par jouer une Babiole de Mishra, puis une Saisie des Pensées, en passant à 15. Je joue une Fiole.
Tour 2 : Seconde Saisie, il passe à 13, Fetch, passe à 10, et joue une Ombre de la mort. Je pose une seconde Fiole.
Tour 3 : Il recycle une Apparition des Rues, joue une deuxième Ombre de la mort, joue Traversée d’Ulvenwald, va chercher une troisième Ombre de la mort et la joue. Je concède.

Game 2 : Mon adversaire détruit ma main à coup de défausse, puis joue une Liliana du Voile et une Ombre de la mort. J’arrive à trouver un Héros Intrépide, qui pouvait détruire chacune des menaces de mon adversaire, mais il pioche une Décomposition Abrupte et me tue le tour suivant.

2/1

4ème Ronde
Christian un Allemand, très cool, encore une fois sur Death’s Shadow Jund.

Je ne me souviens pas trés bien de ces deux première games, je me souviens juste d’avoir perdu pré-side, et d’avoir gagné la seconde sur Repose en Paix, qui gèrera double Tarmogoyf de son coté. La game 3, par contre, était intense.

Game 3 : La partie se retrouve bloquée avec de son côté un Tarmogoyf 6/7, et une Ombre de la mort 4/4. Du mien, un Croisé Mirran, et une Inspectrice de Thraben. Il réfléchis longuement en arrivant à sa phase d’attaque, ce qui me permet d’y réfléchir moi aussi, puis finit par passer son tour. Je pioche, pose mon quatrième terrain et passe le tour avec Ange de la Restauration et Gideon, allié de Zendikar en main. Là, mon adversaire pioche un Fetchland, le pose et attaque avec ses deux créatures.
La réflexion du tour précédent prend alors toute son importance. La carte qu’il a piochée est évidement le Fetchland. Cependant il avait toujours une carte en main du tour précédent. J’arrive à la conclusion suivante : La seule carte sur laquelle je peux perdre est Rage de Bataille Temurienne. Je décide donc de jouer contre.
Je bloque Tarmogoyf avec l’Inspectrice et l’Ombre de la mort avec le Croisé, en étant à 14 points de vie. Dans le pire des cas, mon adversaire me descend à 2 points de vie (en fetchant pour 3 points de vie et en jouant la Rage sur l’Ombre elle devient 7/7. En retirant les deux points d’endurance du Croisé, je prendrais donc 12. S’il choisit de cibler Tarmogoyf, je prends 10 points de dégâts.)
Il avait effectivement la Rage en main et choisit de cibler son Ombre. Je passe donc à 2, joue un Ange en fin de tour, puis un Gideon. Je fais un emblème, et attaque pour plus que létal.

3/1 

4ème Ronde
Alex un Allemand, sur Ad Nauseam.

Game 1 : Je suis sur le play et ouvre une main avec Fiole, Plaine, 2 Ghost Quarters, Thalia, Arbitre Léonin, et Voloscille. Mon adversaire n’a eu aucune chance et la partie s’est déroulée au mieux. Il joue une Pentode prismatique pour 3 compteurs grâce à Thalia, puis il se la fait blinker par l’effet du Volocille. Il perd ensuite deux terrains et concède.

Game 2 : Mon adversaire fait une sortie double Floraison de Lotus, qui se heurte au Silence de Pierre que j’ai en main. Il ne trouve pas de solution pour mon enchantement et perd.

4/1

5ème Ronde
Philip, un Allemand (encore ?!) sur Grixis delver.

Je gagne rapidement la première sur une Thalia, suivie d’un Arbitre Léonin et de deux Quartiers Fantômes. Il concède après avoir pioché deux Fetchlands. Je gagne la seconde partie en lui détruisant à nouveau sa base de mana: il n’avait plus de lands rouge ou noir fetchables. Il finit par perdre avec 7 cartes en main contre une Thalia et une Inspectrice.

5/1

sans-titre

6ème Ronde
Markus, un Allemand (Décidément!) sur UB Delver. Mon adversaire était quelque peu fatigué. Disons même très fatigué.

Game 1 : Il attaque dans ma Fiole à 1, avec un Sondeur de secrets non transformé. J’active la fiole et gère le sorcier avec une Inspectrice. Je crois qu’à partir de là mon adversaire à craqué. Je vois un Tasigur, puis il meurt sous l’assaut de mes Anges.

Je rentre Repose en paix et Relique de Progénitus.

Game 2 : Je touche mes deux cartes de side et deux créatures que je joue grâce à Caverne des âmes. Il me révèle sa main à la fin de la partie : 2 Fuites de Mana, 1 Tasigur, le Croc doré, 1 Baudroie de Gurmag, 1 Pisteur des tombes, 2 Mage lancevif.

Repose en paix.

6/1

7ème Ronde
Rodrigo Togores, un joueur espagnol sur Bant Eldrazi. Pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est sûrement un des meilleurs pilotes de Storm en Legacy. Il a d’ailleurs récemment gagné le GP Prague. Il est très sympa et très clair sur ses actions.

Game 1 : On se retrouve dans une situation de board stall, avec les volants de mon côté pour passer au-dessus de ses monstres eldrazis. Mes points de vie sont très bas (4), et son board est très imposant (Un Noyeur d’espoir, un Fracasseur de réalité, et un Thragcorne). Dans le dernier tour alors qu’il lui reste encore une chance, il pioche un second Fracasseur et attaque avec tout. Soit 20 de patate dont 10 avec piétinement.
Je bloque avec suffisamment d’endurance les Fracasseurs pour ne pas mourir sur Chemin vers l’Exil et le piétinement, tout en gardant suffisamment de créatures pour le tuer sur le retour. Le board était vraiment très complexe, et cette phase a facilement duré cinq minutes. Il se trouve qu’il avait effectivement son Chemin vers l’Exil. Il manque de me tuer (me mettant à 2) puis perd sur ma phase d’attaque.

Game 2 : La partie a été décidée par mon Héros Intrépide qui, à lui seul, a tué un Voyant ligatureur de pensées, un Fracasseur de réalité et un Noyeur d’espoir. Il ne trouve pas de gestion pour ce dernier et perd.

Du coup, petit conseil, si vous voulez défoncer de l’eldrazi n’hésitez pas à jouer cette merveille, elle vous le rendra !

7/1

8ème Ronde
Tom, un Allemand sur TitanShift.

Game 1 : Je perds la partie sur Fureur des dieux suivie d’un Titan primitif.

Game 2 : Je prends la seconde partie sur Arbitre Léonin suivi de deux Frontière tectonique et deux Quartier fantôme : il ne trouvera jamais son sixième Land.

Game 3 : La dernière partie était, elle, bien plus intéressante.
J’ouvre une main avec trois Quartier fantôme, une Frontière techtonique, une Plaine, une Fiole d’Aether, et un Arbitre. Je décide de garder cette main. Nous nous retrouvons, moi et mon adversaire, dans une situation bloquée. J’ai sur le board les trois quartiers, une Plaine, une Inspectrice, une Veilleuse de la forge de Burrenton et une Fiole arborant deux compteurs.

Mon adversaire a quatre terrains et sept cartes en mains. Quant à moi j’ai encore mon Arbitre Léonin en main. Il décide de ne rien faire, et ne pioche pas de terrains pendant trois tours. Je ne pioche rien d’excitant non plus, à part une Thalia, jouée en fin de tour via Fiole, qui décédera directement sous une Foudre. Je ne la sauve pas, estimant l’arbitre plus important.

Au tour suivant, mon adversaire joue un land et un A la recherche de demain. Il lui reste deux terrain dégagés. Je décide d’agir, et active ma Fiole. Je pose mon Arbitre Léonin. Mon adversaire récupère la priorité et prend deux manas rouges en réserve. Il en utilise un premier pour jouer une Foudre sur mon Arbitre. Je sacrifie ma Veilleuse pour le protéger. Il joue alors la seconde qu’il avait en main en utilisant le dernier mana de sa réserve… Alors, en réponse à celle-ci, j’active un à un mes Quartier fantôme pour détruire ses terrains (la Foudre étant toujours en pile). Il ne lui reste alors plus que trois terrains… J’en profite pour jouer un Ange de la Restauration qui l’achèvera deux tours plus tard.

8/1

9ème Ronde
Matthew, un anglais, sur 4C Bring to light (Avec le plan Changelieu et Expérience de tête brûlée que l’on peut aller chercher à l’aide de la carte Éclater au grand jour).

Arrivé à cette ronde il est 21h et je ne peux pas faire une égalité intentionnelle pour rentrer en Top 8 au vu du nombre de joueurs et de ma position (9ème/637 à l’issue des 9 rondes). Je dois donc jouer la dernière ronde.

Le scénario de ces parties fut le pire possible pour moi.

Game 1 : il résout un Platinum Emperion en jouant Expérience de tête brûlée. Il ne perd donc pas de points de vie grâce à l’effet du Golem, une 8/8 pour virtuellement 4 mana et qui l’empêche son total de points de vie de changer.

Je ne trouve pas de solution pour cet Emperion et me retrouve à devoir trade la quasi-totalité de mon board pour m’en débarrasser. Suite à cela, je perds sur Scapeshift.

Game 2 : J’ai pris un antibête pour chacune des menaces que j’ai proposé. Deux copies de Poussée fatale, puis Mage lancevif-Poussée fatale, Pulsation du Maelstrom et Fureur des dieux. Il finit par topdecker un Éclater au grand jour pour m’achever.

8/2

Je finis 25ème et repars avec 50€ en bon d’achat MagicCardMarket.

Bien entendu, je suis un peu déçu d’avoir raté le Top 8 de si peu, mais je suis tout même globalement satisfait de ma performance et d’avoir fait relativement peu d’erreurs surtout en prenant compte du nombre de rondes.

Capture44

Voici un petit récapitulatif des enseignements de cet événement :

  • Death’s shadow, c’est imbattable quand ça sort à l’endroit.
  • N’hésitez pas à presser votre adversaire si vous êtes pressés par le temps.
  • Hatebear, c’est quand même beaucoup trop cool.
  • Feature table = worst match-up.
  • Repose en Paix est la meilleure carte de side à l’heure actuelle.
  • Jouer un deck que vous aimez n’est pas un mauvais choix, surtout si vous êtes bon avec le deck.

En espérant que ce report n’était pas trop indigeste et fut tout de même intéressant,
La bise.

Publicités

Une réponse à “Report – #25 @ MKM series Frankfurt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s