Zendikar au milieu de la tourmente.

Hello tout le monde, Thibault le Vorthos pour vous servir!

Aujourd’hui je vous propose une petite mise à jour sur l’histoire de Zendikar telle qu’elle est en train de se dérouler avant que ne sorte l’extension Serment des Sentinelles en Janvier. Si vous voulez lire l’article de storyline précédent que j’avais écrit (qui retrace tout depuis le début du début du méga début en version ultra condensée), vous pouvez vous rendre ici.

Où avions-nous laissé nos chers protagonistes ? Sorin venait de retrouver Ugin, le Dragon Esprit, récemment « ressuscité » par Sarkhan Vol. Ugin avait chargé Sorin de retrouver Nahiri.

Rappel : l’emprisonnement des Eldrazis.

Pour rappel, le plan de Zendikar, autrefois un plan assez tranquille et ultra riche en mana, fut choisi par Ugin, Sorin et Nahiri (à contre coeur pour cette dernière) comme plan « prison » pour enfermer les Eldrazis, sortes d’abominations des Éternités Aveugles (« l’espace » entre les plans). Ces Eldrazis pouvaient voyager entre les plans. Ces monstres dévoraient le mana et l’énergie vitale de chaque plan qui leur passait sous la dent en voyageant à travers les Éternités Aveugles. Ces 3 Arpenteurs décidèrent de stopper les Eldrazi. Impossibles à tuer, même pour des Arpenteurs aussi puissants que Sorin ou Ugin, ils décidèrent d’emprisonner les projections physiques de ces titans Eldrazis sur plan natal de Nahiri, Zendikar. Ugin aux commandes, Nahiri mis au point un gigantesque réseau d’hédrons, des structures de pierres plus ou moins grandes afin de de capturer et emprisonner les Eldrazi sur le plan. Ce plan fut couronné de succès.

Les 3 Arpenteurs contemplant les 3 Eldrazi emprisonnés sur Zendikar.

Les 3 Arpenteurs contemplant les 3 Eldrazi emprisonnés sur Zendikar.

Les 3 titans Eldrazi, Emrakul, Ulamog et Kozilek se manifestèrent sous leur forme physique sur Zendikar, attirés par l’abondance de mana qui s’en dégageait. Là, ils furent stoppés par le réseau d’hédrons de Nahiri et Sorin et Ugin purent les enfermer sur le plan. Sorin quitta le plan pour retourner sur Innistrad et Nahiri fut désignée comme gardienne de la prison.

1000 an plus tard, la prison commença à se fissurer. Les Eldrazi réussirent presque à se libérer de leur prison. Ni Ugin, ni Sorin se revinrent sur Zendikar, et Nahiri répara seule la prison. Depuis, plus personne ne l’a plus jamais revu.

L’ascension des Eldrazis

En l’absence de son gardien, la prison des Eldrazis resta tout de même intacte. Seul l’Oeil d’Ugin, clef de la prison, pouvait libérer les Eldrazis à condition que 3 Arpenteurs s’y trouvent en même temps. Partie à la recherche de ses alliés, Nahiri quitta donc Zendikar. Pour des raison encores inconnues, Nicol Bolas s’arrangea pour que 3 Arpenteurs convergent en même temps vers l’Oeil d’Ugin et le réactivent. Chandra, Jace et Sarkhan pénétrèrent dans la prison, attirés par Nicol Bolas, et inconsciemment brisèrent le sceau qui maintenait les Eldazis enfermés.

L’activation de l’Oeil brisa les liens qui retenaient les Eldrazis et les progénitures des titans envahirent le plan. Cependant, les titans eux-mêmes n’étaient pas encore totalement libérés. Sorin arriva finalement sur Zendikar pour tenter d’empêcher les titans de briser leurs chaînes, aidé de Nissa Revane. Sorin conduisit Nissa jusqu’à l’Oeil avec la ferme intention de le renfermer une nouvelle fois.

Mais Nissa avait d’autres plans. Elle croyait que les titans, une fois libérés, partiraient de Zendikar pour toujours. Au lieu de coopérer avec Sorin, elle détruisit les derniers liens qui retenaient prisonniers les Eldrazis. Mais elle se trompait… Les titans, ayant passé plusieurs milliers d’années en « hibernation » ne purent retrouver leurs puissance d’antan immédiatement. Mais ils suivirent leur progéniture en se gavant du mana de Zendikar, détruisant au passage de grandes parties de terre avant de porter leur regard vers les campements de survivants.

cardart_ROE_Near-Death-Experience

Gideon Jura arriva en premier sur le plan de Zendikar, suivant la piste de Chandra. Mais lorsqu’il arriva sur le plan, il n’y trouva pas Chandra et Gideon fut pris dans le tourbillon de la guerre qui faisait rage sur Zendikar et décida de mener lui aussi le combat pour protéger les survivants alors que les Eldrazis se faisaient de plus en plus violents. Gideon dut faire face à Ulamog en duel. Il réalisa alors qu’il était bien incapable de mener le combat seul. Il avait besoin de renforts. Il fit le serment de revenir et partit sur Ravnica pour chercher de l’aide auprès d’autres Arpenteurs. Privés de leader et traqués, les survivants Zendikaris continuèrent à chercher des refuges pour se regrouper en attendant Gideon.

Prologue à la Bataille de Zendikar.

Sur Ravnica, Gideon put compter sur l’aide du Pacte des Guildes vivant lui même, le mage Jace Beleren ; mais ne put s’assurer de l’aide de Liliana Vess ni de Chandra Nalaar. Jace et Gideon retournèrent tous deux sur Zendikar pour faire face aux Eldrazis.

La Bataille de Zendikar.

Voici une carte de Zendikar réalisée par Naflin du forum Magiccorporation. Elle présente les points importants de Zendikar et l'état du plan au début de la Bataille de Zendikar.

Voici une carte de Zendikar réalisée par Naflin du forum Magiccorporation. Elle présente les points importants de Zendikar et l’état du plan au début de la Bataille de Zendikar.

Jace et Gideon arrivèrent à côté de la Porte des Mers à Tazeem pour y trouver un théâtre de désolation. Le refuge des Zendikari avait été attaqué et le sol était jonché de cadavres. Malgré leur arrivée tardive, les deux Arpenteurs purent retenir les Eldrazis assez longtemps pour permettre aux quelques survivants de se replier.

rj37auzaj7

Parmi les survivants du refuge, se trouvait Nissa Revane, qui était déjà sur Zendikar depuis un moment, participant activement à la libération du plan. Depuis ses erreurs passées, elle avait maintenant juré de purger Zendikar de ces abominations. Etant une élémentaliste, Nissa puisait directement dans l’âme du plan de Zendikar. Mais sa connection avec l’âme de Zendikar avait subitement était sectionnée. Elle se retrouvait désarmée dans cette bataille. Les 3 Arpenteurs décidèrent de se retrouver plus tard à la Porte des Mers pour livrer une nouvelle fois le combat contre les Eldrazis.

Menée par ses visions, Nissa voyagea sur le continent de Bala Ged pour trouver le coeur de Khalni. Elle put y réparer sa connexion avec le plan mais provoqua le courroux du démon Ob Nixilis, un ancien Arpenteur qui voulait utiliser le pouvoir du coeur de Khalni pour réactiver son étincelle. Gavée de magie élémentaire, Nissa gagna son combat contre Ob Nixilis et sécurisa le Coeur.

cardart_BFZ_Nissas-Renewal

Pendant ce temps, Jace Beleren décida d’en savoir plus sur le pouvoir des hédrons de Zendikar et notamment comment tirer profit de ce réseau qu’avait mis au point il y a des milliers d’année Nahiri. Avec l’aide de Jori En, un érudit de la Porte des Mers, Jace partit en quête de l’Oeil d’Ugin. Là, il y trouva Ugin en personne en train de réparer les protections magiques de la chambre de l’Oeil qui avaient jadis emprisonné les Eldrazis. Ugin révéla à Jace comment les hédrons pouvaient à nouveau servir pour immobiliser les emprisonner les Eldrazis. Mais Jace voulait aller plus loin : tuer les Eldrazis une fois pour toutes. Ignorant les conseils d’Ugin, Jace quitta l’Oeil et repartit pour le point de rendez-vous à la Porte des Mers.

« Tu me parles de la menace d'Ulamog. Mais n'oublie pas qu'ils sont trois. »—Ugin, à Jace Beleren (sur la carte Perspicacité d'Ugin) « J'ai dit qu'il fallait détruire les Eldrazi. Ugin voulait les renvoyer en stase. Ses arguments n'étaient... pas très convaincants. »—Jace Beleren (sur la carte Dispersement)

« Tu me parles de la menace d’Ulamog. Mais n’oublie pas qu’ils sont trois. »—Ugin, à Jace Beleren (sur la carte Perspicacité d’Ugin)
« J’ai dit qu’il fallait détruire les Eldrazi. Ugin voulait les renvoyer en stase. Ses arguments n’étaient… pas très convaincants. »—Jace Beleren (sur la carte Dispersement)

Alors que Nissa et Jace remplissaient leurs objectifs, à la Porte des Mers, Gideon regroupait les forces des Zendikari. Il rallia de nouvelles recrues aux côtés des vétérans : Drana et ses légions de vampires, Noyan Dar et ses mage du Roulis, Tazri et ses troupes, les cavaliers célestes elfes, les gobelins, les kors, et Nissa le rejoint. Tous menèrent une attaque contre les forces Eldrazis, aidés par une nouvelle venue dans la bataille : Kiora, armée du bident dérobé à Thassa, et son armada de monstres aquatiques. Ensemble, il réussirent à libérer la Porte des Mers. Mais la célébration de la victoire fut de courte durée : Jori En informa les Zendikari qu’Ulamog lui même se dirigeait vers la Porte des Mers…

"Tous ceux qui étaient encore capables de porter une arme jouèrent un rôle dans la reconquête de Porte des Mers." (sur la carte Surnombre)

« Tous ceux qui étaient encore capables de porter une arme jouèrent un rôle dans la reconquête de Porte des Mers. » (sur la carte Surnombre)

Face à cette nouvelle menace, Gideon et ses troupes de Zendikari ne se défilèrent pas. Ils fortifièrent les remparts de la Porte des Mers. Jace revint de son périple à l’Oeil avec un plan : immobiliser et emprisonner Ulamog grâce au réseau d’hédrons avec l’aide de Nissa. Les deux Arpenteurs alignèrent plusieurs hédrons et y concentrèrent les lignes leys de Zendikar. Gideon fit face à son vieil ennemi et l’attira au centre du cercle d’hédrons. Jace et Nissa activèrent le réseau qu’il venaient de mettre en place, et emprisonnèrent ainsi Ulamog.

"Le dernier hèdron se mit en place, emprisonnant Ulamog dans une boucle d'énergie infinie." (sur la carte Réseau ordonné d'hèdrons)

« Le dernier hèdron se mit en place, emprisonnant Ulamog dans une boucle d’énergie infinie. » (sur la carte Réseau ordonné d’hèdrons)

Mais au même moment, Ob Nixilis arriva à la Porte des Mers. Il avait suivi Nissa depuis Bala Ged et il vit avec joie que l’énergie de Zendikar était concentrée dans ce réseau d’hédrons. Y voyant une formidable occasion de pouvoir réactiver son étincelle, Ob Nixilis détruisit l’alignement pour siphonner son énergie et réactiva son étincelle.

Sur Regatha, à l’autre bout du Multivers, Chandra Nalaar était rongée par le regret d’avoir accepté de devenir l’Abbesse de la Forteresse de Keral au lieu d’avoir accepté d’aider Gideon et Jace sur Zendikar. Incapable de se faire à l’idée de rester là, elle quitta Regatha pour Zendikar. Elle arriva à la Porte des Mers juste au moment où Ob Nixilis était en train de détruire l’alignement des hédrons.

Malgré tout, Gideon et ses alliés ne cessèrent de croire à la victoire. Ulamog était toujours piégé dans le cercle d’hédrons, toujours à portée de l’armée de Zendikar et de Kiora. Gideon mena la charge contre le titan. Pendant un moment, ils eurent l’avantage sur le titan … mais Ob Nixilis venait d’appeler Kozilek, un autre titan Eldrazi depuis les profondeurs de Zendikar.
Face à deux titans au lieu d’un, les chances de victoire de l’armée de Zendikar sont maintenant compromises…

Le retour de Kozilek.

Le retour de Kozilek.

La suite dans le Serment des Sentinelles…

Voici une vidéo de la Magic World Cup (en anglais) qui présente le nouveau Kozilek et le nouveau mana incolore, précédé d’un rappel des faits comme je viens de le faire.

Publicités

Une réponse à “Zendikar au milieu de la tourmente.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s