Pourquoi j’aime le Modern.

Vous qui êtes habitués de nos lignes, vous avez sûrement remarqué que l’emphase de ce blog est clairement mise sur le Modern. Pourquoi le Modern plutôt que le Standard ou le Legacy ? Tout simplement parce que nous sommes des amoureux du Modern. Le Modern peut être cruel, frustrant et impitoyable mais je crois qu’au fond on aime tous jouer dans ce format de MTG, plus que dans les autres. Aujourd’hui je vous livre les 3 raisons pour lesquelles j’aime le Modern et pourquoi je pense qu’il m’attirera toujours plus que le Legacy.

1ère raison : la grande variété de decks.

Image-1.ashx

Oui le Modern permet de jouer à peu près ce que l’on veut. Il y’a énormément de decks viable et il y en a pour tous les goûts. Et la diversité a du bon. J’aime croire que cette diversité de decks permet à tous les joueurs de continuellement s’améliorer et de toujours rechercher un niveau de réussite toujours plus élevé quand ils expérimentent avec des decks. Je joue souvent des decks très métagamés et je ne bronche pas quand je perds contre un autre deck beaucoup moins métagamé, voire qui tient du « brew« . Tout simplement parce que ce genre de deck fait vivre le format, le fait respirer. Si l’on regarde les différents résultats des derniers gros tournois en Modern, le format jongle toujours avec une vingtaine de decks différents. je trouve cela très sain et n’importe qui peut choisir la stratégie qu’il préfère. Et c’est bien plus que ce que les autres formats veulent nous faire croire. Il y a une dizaine de decks jouables en Standard et une quinzaine en Legacy.

Bien sur il y aura TOUJOURS des top decks, des decks plus fort que les autres, plus joués que les autres. En Modern ils portent le nom de Twin, Affinity, Jund, etc. Mais il y a une belle brochette d’autres deck qui viennent graviter autour. Le dernier Gp, il y avait même un UB Faeries dans le top 16, alors qu’on disait le deck mort et enterré ! C’est pour dire ! Quand je me prend à jouer du Legacy, malgré le très grand nombre de cartes, je me sens finalement très limité dans ce que je peux faire dans le format. Globalement il y a les Brainstrom-decks et les non Brainstorm-decks et je trouve cette dichotomie grisante (j’y reviendrait)…

Cette faculté qu’offre le Modern à pouvoir me laisser choisir un deck un jour et un autre le suivant en piochante dans cette grande diversité est bien l’une des raisons pour lesquelles j’aime ce format.

Raison 2 : le bleu n’est pas la couleur « par défaut ».

Image.ashx

Et croyez moi si vous trouvez que les cartes bleues sont trop puissantes et omniprésentes, jetez un coup d’oeil au Legacy. Le Modern se caractérise pas un manque d’outils pour contrôle. Contresort n’est pas légal, Force de Volonté non plus, Jace, le sculpteur de l’esprit est depuis toujours dans la ban-list. Et c’est très bien comme ça. Le Modern n’en est que plus intéressant.

En Legacy la couleur par défaut est souvent le bleu qui permet de grandement réduire la variance et qui est la couleur qui a les armes les plus efficaces contre les combo dégénérées et réduire la variance (Remue-méninges et les autres piocheurs). Et j’aime qu’en Modern le bleu, bien que permettant à des jeux tempo/control d’exister, ne soit pas la couleur par défaut et la couleur la plus dominante. Les combinaisons de couleur Jund ou Abzan sont tout aussi jouables et font partie des meilleurs decks. La couleur noir est très puissante et permet de jouer de très bon archétypes tout comme le rouge qui est une couleur clef du Modern avec Foudre.

Je trouve ça rassurant que le format ne gravite pas autour d’une seule couleur. Les autres decks ont droit de cité et se classent même haut dans la chaîne alimentaire du Modern, ce qui donne plus de vigueur au format.

Raison 3 : évolution perpétuelle.

Image.ashx

Je ne suis pas du genre à me lasser rapidement mais j’aime quand l’environnement change un peu. Et le Modern a ce juste équilibre. Autant il y a des forces tranquilles, autant les choses changent souvent. Il y a cette grande variété de deck qui permet d’avoir une rotation dans ce qui est joué et ce qui a du succès. Le Modern est un format qui vit et qui pousse les joueurs à toujours travailler et se renseigner sur ce qui est joué, ce qui a du succès et comment prendre la tangente. En cela le Modern est un puzzle que j’ai beaucoup de plaisir à tenter de résoudre.

Bien sur les forces stables sont clairement identifiables mais les top 8 varient vraiment d’une semaine à l’autre. Parfois des tendances se dégagent et permettent d’avoir des lignes directrices mais parfois j’ai l’impression que tout est à faire et j’aime ce genre d’environnement. De nouveaux decks peuvent apparaître ce qui relie le premier point que j’ai expliqué.

Le Modern a certes des défaut mais pour le moment, malgré quelques atrocités dont on se passerait bien, le métagame est plaisant. Le Modern est grisé par le prix important des staples et pour les nouveaux joueurs (comme parfois les expérimentés) peuvent être frustrés ou intimidés par la l’édifice qu’est le Modern mais très honnêtement c’est le format le plus sympa à jouer. Les joueurs de Standard en apprécieront le power level revu à la hausse et les joueurs de Legacy la diversité.

Long live Modern.

Publicités

3 réponses à “Pourquoi j’aime le Modern.

  1. Pingback: Standard Weekly Deck: Grixis Dragons | Moudou's Deck Diary·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s