Compagnie du Cartel.

Hello,

Aujourd’hui, nos yeux se portent encore sur le Modern.

Plusieurs événements d’importance pour le Modern se sont déroulés et la communauté est en pleine effervescence pour trouver les meilleurs ajustements de build pour les prochains tournois en prenant en compte les récents résultats et anticiper les nouveaux decks à la sortie de Magic Origines.

Je vous propose aujourd’hui un article sur Abzan Company, un archétype que je trouve plutôt bien positionné et qui, surtout, peut se construire de plusieurs façons. Le deck est hautement customisable. C’est ce qui en fait sa force mais aussi sa faiblesse. Vous pouvez mettre beaucoup de cartes à l’intérieur mais mieux vaut ne pas trop chercher la lune, vous pourriez vous y perdre. Je vous présente ici une liste que je teste depuis quelques temps et qui a donné des résultats plus que satisfaisants !

Le build pourrait bien changer avec l’arrivée de Liliana, guérisseuse hérétique et je vous proposerai en fin d’article de possibles modifications pour incorporer ce fabuleux nouveau planeswalker.

Embuscade.

fr_F1x0QP0oIYLorsque vous jouez Compagnie rassemblée, considérez ce sort comme une créature flash. Le deck joue assez de créatures pour toucher deux créatures sur ce sort de manière consistante. Ne vous y trompez pas, il y aura des fois où vous ne toucherez qu’une seule créatures ou, GOD FORBID, aucune. Mais 97% du temps, vous aurez 2 créatures à mettre sur le champ de bataille. Si des cartes comme Mage lancevif, Clique Vendilion, Venser, forgeur savant, Ange de la restauration sont si puissantes et sont des bombes dans plusieurs formats, c’est bien parce que ces cartes peuvent êtres jouées en éphémère. 4 manas dégagés peuvent donc représenter un Ange de la restauration, un Mage lancevif qui flashback une Fuite de mana, un Commandement cryptique, une Clique Vendilion + Foudre. Bref une quantité non négligeable de tricks, ce qui rend les decks qui jouent ces cartes capables de réguler le rythme de la partie. Cette quantité de plays possibles donne du fil à retordre pour l’adversaire qui doit décider autour de quoi tourner. Rentrer dans le contresort ? Jouer plusieurs menaces ? Attaquer d’abord pour le forcer à jouer et tenter de résoudre des menaces ensuite ?
Bref, avoir du choix est toujours utile à Magic. Surtout lorsqu’il est jouable en éphémère. Et Compagnie rassemblée nous donne les mêmes armes que les decks qui jouent leurs menaces en flash.

Compagnie rassemblée permet se s’adapter aux cartes réactives de votre adversaire. Un adversaire peut garder du mana ouvert, mais ne pourra pas toujours jouer plus d’une carte. La façon la plus facile de tourner autour d’un sort réactif est d’attaquer en premier, espérer que votre adversaire joue un antibête pour prendre moins de dommages, puis jouer ensuite une menace encore plus importante. Mais parfois cela ne suffit pas et votre board n’est pas assez consistant pour être suffisamment menaçant et votre adversaire ne fera rien et continuera à représenter un contresort ou l’antibête pour une créature plus importante..

Dès lors plusieurs choix s’offrent à vous.

  • Jouer une autre menace pour rester curvé en admettant qu’il ne peut en tuer ou contrer qu’une seule? Si vous passez simplement le tour, il tuera probablement votre unique menace, et aura le champ libre ensuite.
  • La menace que vous avez en main est trop importante que vous ne pouvez vous permettre de la perdre sur un contresort ou antibête et préférez la garder? Dans ce cas, vous perdez en tempo et votre adversaire aura toujours son contresort en main.
  • Si vous jouez plusieurs créatures en même temps, il est possible que votre adversaire ait un sweeper. Dois-je tourner autour d’une potentielle Colère de dieu?

Compagnie rassemblée résout ces 3 problèmes pour vous.

Grâce à ce puissant éphémère, vous pouvez tout simplement passer votre tour et forcer votre adversaire à se poser les questions lui-même. Lorsque vous passez le tour avec du mana ouvert pour Compagnie, votre adversaire peut utiliser son antibête pour ce que vous avez déjà sur le board, ou bien le garder pour ce qui pourrait tomber sur Compagnie rassemblée. S’il ne fait rien, vous avez gagné un tour de tempo entier, votre adversaire n’aura rien fait de son mana. S’il utilise du mana pour jouer un Ange par exemple ou même une Clique Vendilion, vous pourrez jouer votre Compagnie en réponse, en augmentant votre présence sur le board. Compagnie rassemblée est aussi très puissante une fois que votre adversaire a joué sa Colère de dieu, pour remettre de la pression juste après. c’est également un sort que vous pouvez bluffer en gardant du mana ouvert, ce qui peut avoir son intérêt.

S’armer contre le métagame.

Dans un monde où les decks BG/x (Jund, Abzan, B/G) et UR/x (Twin de toutes les sortes, UR/x Delver, Jeskai & Grixis Control) ont toujours eu de bons résultats, et ce depuis les débuts du Modern, ces deux familles de decks ont plus ou moins dicté ce qui était jouable et ce qui ne l’était pas. Je dirai même que les clefs du Modern sont Décomposition abrupte, Inquisition de Kozilek, Déférence, Fuite de mana, Foudre et Commandement cryptique. Mais vous commencez à connaître la chanson…

Un deck doit pouvoir passer ces tests. Si un sort coûte moins de 3 manas, il se doit d’être efficient (Foudre, Guide gobelin, Nacatl sauvage, Sondeur de secrets) ou générer de la value (Électrolyse, Mage lancevif, Fourbes de cuisine). En revanche, si un sort dépasse ce coût de 3 mana, il se doit d’être flexible et/ou d’impacter profondément le board voire de faire gagner instantanément (comme dans le cas de Changelieu ou Jumeau par scission). Les sorts qui coûtent 4 ou plus sont généralement très puissants contre BG/x mais doivent également vivre dans un monde de Commandement cryptique, Déférence, Fuite de mana et donc ne pas être trop clunky.

Si l’on parle de créatures, avoir 4 d’endurance (Morguesort, Linvala, Gardienne du Silence, Tarmogoyf ou Ange de la restauration), et avoir de la value lorsque l’adversaire la tue (Fourbes de cuisine ou Voix du renouveau) est important pour survivre au premier antibête du format : Foudre.

Compagnie rassemblée vous aide à passer tous ces tests. Avant de vous donner la version que je joue, regardons ce que d’autres ont déjà construit avant. Voici deux listes différentes :

Abzan Company – Jasper de Jong
Magic Online Championships

22 Terrains
2 Forêt
1 Marais
1 Plaine
2 Comté de Gavonie
1 Reliquaire impie
2 Tombeau luxuriant
3 Halliers à l’Orée des Rasoirs
2 Jardin du temple
4 Catacombes verdoyantes
4 Lande venteuse

8 Sorts
1 Décomposition abrupte
2 Corde d’adjuration
4 Compagnie rassemblée
1 Chemin vers l’exil

30 Créatures
2 Anafenza, esprit de l’arbre-parent
4 Oiseaux de paradis
4 Témoin éternel
3 Shamane de la faune
4 Fourbes de cuisine
2 Melira, proscrite sylvoke
1 Bonnet-rouge meurtrier
2 Noble hiérarche
1 Sirlidiane
1 Limon nécrophage
1 Morguesort
4 Voyant de viscères
1 Voix du renouveau
Réserve
1 Anafenza, la Primordiale
1 Eidôlon de la rhétorique
2 Kataki, tribut de la guerre
1 Morguesort
2 Veilleuse de la forge de Burrenton
3 Mage fulminateur
1 Héros intrépide
1 Pontife d’Orzhov
1 Bandemage Qasali
1 Collecteur de péchés
1 Voix du renouveau

Image.ashxLe deck de Jasper est très axé sur la combo Anafenza, esprit de l’arbre-parent / Melira, proscrite sylvoke + Voyant de viscères + Fourbes de cuisine ou Bonnet-rouge meurtrier pour gagner une infinité de points de vie ou infliger une infinité de dommages. Il utilise également Shamane de la faune, Compagnie rassemblée et Corde d’adjuration pour trouver ses pièces de combo et les récupérer avec le playset de Témoin éternel s’il perd quelque chose en route. Le deck de Jasper est également armé pour le plan beatdown avec les Comtés de Gavonie, une des meilleures cartes d’Abzan.

Abzan Company – Bepalm
MTGO

22 Terrains
1 Forêt
1 Marais
1 Plaine
2 Comté de Gavonie
1 Reliquaire impie
2 Tombeau luxuriant
2 Halliers à l’Orée des Rasoirs
2 Bosquet de Solpétal
2 Jardin du temple
4 Catacombes verdoyantes
4 Lande venteuse

9 Sorts
3 Corde d’adjuration
4 Compagnie rassemblée
2 Chemin vers l’exil

29 Créatures
2 Anafenza, esprit de l’arbre-parent
4 Oiseaux de paradis
1 Mystique elfe
3 Témoin éternel
1 Chasseur de fielleux
1 Voloscille
4 Fourbes de cuisine
2 Melira, proscrite sylvoke
1 Bonnet-rouge meurtrier
2 Noble hiérarche
1 Pontife d’Orzhov
1 Limon nécrophage
2 Morguesort
3 Voyant de viscères
1 Mur de racines
Réserve
2 Veilleuse de la forge de Burrenton
1 Mage fulminateur
2 Bandemage Qasali
1 Sirlidiane
1 Collecteur de péchés
1 Suffocation
1 Commandement de Dromoka
1 Charme de Golgari
1 Bombe à sortilège d’annihilation
2 Chemin vers l’exil
2 Saisie des pensées

Image-1.ashxCette version se préoccupe moins de la combo en alignant moins de Voyants de viscères, de Témoins éternels et en enlevant complètement les Shamanes de la faune. En revanche, le plan beatdown est beaucoup plus présent et le deck aligne davantage de créature à value comme le Chasseur de fielleux, Morguesort, Voloscille et ajoute un peu plus de stabilité avec un Chemin vers l’exil supplémentaire et un Mur de racines. Il s’agit d’une autre approche du deck : Bepalm se rapproche d’un deck midrange à value mais reste capable d’aligner la combo assez facilement.

De toutes mes parties en Modern, si j’ai bien appris quelque chose c’est qu’il faut soit jouer quelque chose de rapide, soit jouer quelque chose d’unfair, soit jouer BG/x. Si le plan de jeu est lent, les decks unfair vous puniront et il est impossible de tout contrôler. Aussi, représenter à tout moment une combinaison de cartes qui puisse mettre fin à la partie sera toujours quelque chose de puissant, surtout si vous avez la possibilité d’appliquer de la pression sur l’adversaire, une passe d’armes que les decks Splinter Twin maîtrisent à la perfection.

La version Cartel Company.

La version que je joue depuis un petit moment est une liste directement inspirée de celle de Joel Larsson. J’aime beaucoup ce qu’il a réussi à accomplir avec le deck et la façon dont il a choisi ces cartes. Plus de précisions ci-dessous, mais d’abord, la liste :

22 Terrains
1 Forêt
1 Plaine
1 Marais
2 Comté de Gavonie
1 Reliquaire impie
2 Tombeau luxuriant
2 Halliers à l’Orée des Rasoirs
2 Bosquet de Solpétal
2 Jardin du temple
4 Catacombes verdoyantes
4 Lande venteuse

9 Sorts
3 Corde d’adjuration
4 Compagnie rassemblée
2 Chemin vers l’exil

29 Créatures
2 Anafenza, esprit de l’arbre-parent
4 Oiseaux de paradis
2 Aristocrate du cartel
2 Témoin éternel
1 Chasseur de fielleux
4 Fourbes de cuisine
1 Linvala, Gardienne du Silence
2 Melira, proscrite sylvoke
1 Bonnet-rouge meurtrier
2 Noble hiérarche
1 Pontife d’Orzhov
1 Limon nécrophage
2 Morguesort
1 Voyant de viscères
3 Voix du renouveau
Réserve
1 Décomposition abrupte
1 Kataki, tribut de la guerre
2 Chemin vers l’exil
2 Saisie des pensées
2 Veilleuse de la forge de Burrenton
4 Mage fulminateur
1 Bandemage Qasali
1 Sirlidiane
1 Collecteur de péchés

Cette version retire quelques pièces de combo, rajoute de la stabilité et propose un plan beatdown encore plus important. Le plan beatdown est à mon avis davantage justifié dans le métagame actuel avec la montée en popularité de Grixis qui a beaucoup de réponses à la combo. Aligner les 3 créatures à combo en même temps est très compliqué face à un deck qui aligne autant de disruption que Grixis. En revanche, il est plus aisé de le beatdown avec des petites créatures à value pour l’empêcher de mettre en place son plan de « 1 pour 1 » et remporter la partie avec une 4/5 ou 5/5. Son gain en popularité force les joueurs à se concentrer davantage sur l’efficacité de chaque carte, plutôt que de faire du bouiboui dans son coin.

Quelques explications sur les cartes.

Image.ashxEn jouant d’avantage de drops à 2, il y a plus de chance que vous ayez des sorties curvées, même si votre mana dork du tour 1 (Oiseaux de paradis ou Noble hiérarche) est foudroyé par votre adversaire ou défaussé par une Inquisition ou Saisie des pensée. Je trouve que c’est un aspect important. Beaucoup de decks Abzan Company tablent beaucoup sur l’accélération que procure le mana dork du tour 1. Mais en réalité, il ne survit que très rarement. Jouer davantage de drops à 2 permet donc d’avoir quelque chose à faire au tour 2, même si votre tour 1 vient de mourir (ce qui n’est pas forcément le cas dans bon nombre de listes où la curve à 3 est saturée). Cela signifie également que vos 2 drops ne sont pas seulement des bêtes à combo comme Melira et Anafenza, qui sont aussi les créatures les plus vulnérables. Aristocrate du cartel est un créature extrêmement solide, que je trouve trop rapidement ignorée par bon nombre de joueurs. C’est un très bon beater et même un meilleur bloqueur. Et en plus de cela, c’est une créature qui permet de combo (au même titre que Voyant de viscères) mais qui se protège elle-même !

  • Tour 1 : Accélérateur
  • Tour 2 : Fourbe de cuisines
  • Tour 3 : Aristocrate du cartel et Melira ou Anafenza.

Si votre adversaire ne vous stoppe pas, vous allez gagner une infinité de points de vie, bien sûr.
Si votre adversaire essaie de tuer quelque chose en réponse à Anafenza ou Melira, ça tombera forcément sur les Fourbes de cuisine (Tuer l’accélérateur n’a plus vraiment de sens,  l’Aristocrate se protège elle-même avec sa capacité et ne pas tuer les Fourbes nous laisse partir en combo), qui reviendra grâce à la persistance et votre adversaire sera déjà dans un mauvais spot à cause d’une utilisation non-optimale de son antibête.
Si votre adversaire attend que vous fassiez le premier pas, vous pouvez tout simplement garder votre combo sur la table et le prendre de court à n’importe quel moment, s’il fait un faux pas. Chaque tour qui passe vous donne des chances supplémentaires de piocher une Compagnie ou une Corde et vous donne encore plus d’options. Mais cette ligne de jeu ne serait pas possible avec Voyant de viscères : votre adversaire n’aurait qu’a le tuer en réponse à Mélira / Anafenza. Même si j’aime beaucoup Aristocrate du cartel, il est toujours avisé de garder 1 Voyant de viscère de manière à aller le chercher avec une Corde à 1.

Image-1.ashxVoix du renouveau est une des meilleures créatures pour le plan beatdown. Elle met de la pression sur votre adversaire, l’obligeant à jouer des antibêtes aux moments les moins opportuns, et le privant presque d’utiliser des contresorts pour vous stopper ; et c’est une créature difficile à tuer. Cette contrainte à adapter leur rythme de jeu à cause de cette carte vous sert d’autant plus puisque vous avez une possibilité de combo dans votre jeu. Cette créature marche également très bien avec les moteurs à sacrifice du deck, pouvant « transformer » votre Voix en un Élémental beaucoup plus gros pour terminer des parties. Les moteurs à sacrifice vous permettent également de pouvoir avoir le jeton, même si votre adversaire exile votre Voix avec un Chemin vers l’exil.

Image-2.ashxJ’adore Linvala, Gardienne du Silence. La carte est proche du gain instantané contre les autres decks Company, empêche Splinter Twin d’exécuter le combo (surtout que c’est une créature volante et les decks UR jouent désormais Rôtir contre antibête supplémentaire mais qui ne peut pas cibler Linvala), elle ne peut pas être ciblée non plus par Décomposition abrupte, ne meurt pas sur Foudre et résiste à Inquisition de Kozilek. Bref elle remplit tout ce que l’on attend d’un drop à 4. Bien sûr, elle ne peut pas être mise en jeu par Compagnie rassemblée mais cela n’empêche pas la carte d’être une formidable menace.

Les Mages fulminateurs en side sont essentiels. Ils sont votre seule chance d’équilibrer le match up contre Tron et Amulet Bloom qui sont probablement les deux matchs ups les plus compliqués pour Abzan Company. Je ne peux que vous conseiller de garder tous les éléments de combo dans ce genre de match ups et de moins reposer sur les créatures à value et beatdown parce que ces deux decks sauront y resister efficacement. Mage fulminateur est incroyablement bien positionné dans ce deck : c’est une créature avec un coût converti de mana de 3 qui peut donc se trouver sur Corde et Compagnie. Vous pouvez également le récupérer avec Témoin éternel pour casser encore plus de terrains!

Quelques remarques sur le sideboard

vs. Affinity

in
1 Kataki, tribut de la guerre
1 Bandemage Qasali
2 Chemin vers l’exil
1 Décomposition abrupte
1 Mage fulminateur
out
2 Voix du renouveau
2 Témoin éternel
1 Compagnie rassemblée
1 Limon nécrophage

Au delà des cartes évidentes à rentrer (Kataki, Qasali et Décomposition abrupte), Mage fulminateur est une très bonne cartes à toucher sur Corde pour détruire un Nexus des encrimites, une fois que vous avez réussi à assembler la combo pour gagner des points de vie. Mélira vous protège du kill aux marqueurs poison mais reste une créature assez fragile. Trop reposer sur elle pour éviter un kill au poison serait une erreur. Souvenez-vous tout de même que tant que Melira est sur la table, à cause des règles de layouts, le Nexus des encrimites n’inflige même pas de blessures de combat (contrairement aux créatures infection standard). Voix du renouveau sort contre Affinity, tout simplement parce que le deck ne repose pas sur des éphémères et n’est pas un excellent bloqueur (la majorité des créatures d’Affinity sont évasives).

vs. Abzan/Jund

in
1 Collecteur de péchés
2 Chemin vers l’exil
1 Décomposition abrupte
1 Sirlidiane
out
1 Chasseur de fielleux
1 Morguesort
2 Melira, proscrite sylvoke
1 Corde d’adjuration

Les parties contre Abzan sont généralement très grindy. L’adversaire rentre encore plus de cartes réactives et la combo devient très compliquée à mettre en place. En game 2, je retire des pièces comme Melira, mais pas Anafenza qui marche très bien tout seule, même dans une optique qui n’est pas celle de la combo.
Abzan ne dispose pas d’antibêtes qui reposent sur des dommages, ce qui me pousse à penser que Morguesort n’est pas une créature sensationnelle dans le match up. Mais j’aime en garder un pour pouvoir le tutoriser sur Corde dans les moments où j’ai besoin de sauver une créature plus importante. Chasseur de fielleux est trop faible et meurt sur l’intégralité du deck de l’adversaire d’où sa relégation sur le banc de touche.
Abzan aligne plusieurs cartes problématiques, Limon nécrophage en tête, d’où la nécessité de rentrer les antibêtes supplémentaires. Collecteur de péchés est une bonne arme aussi pour l’empêcher de se protéger derrière des cartes réactives mais permet aussi de retirer les Âmes persistantes de sa main sans qu’il ne puisse les flashbacker.

Linvala n’a pas l’air d’une carte très impressionnante mais elle est en réalité une superbe arme contre Abzan. Abzan ne dispose pas comme Jund de Terminaison et ne dispose donc que de très peu de cartes pour retirer cet ange 3/4 pour 4 de la table. Linvala permet également d’empêcher Limon de fonctionner.

Vs. Twin / et autres Mage Lancevif + Foudres decks.

Un bon match up pour le deck. Les Aristocrates sont très dures à tuer pour Twin et Voix du renouveau est une menace géniale contre ce deck éminemment réactif qui repose sur beaucoup de contres et des créatures flash.

in
1 Décomposition abrupte
1 Chemin vers l’exil
1 Bandemage Qasali
1 Collecteur de péchés
1 Sirlidiane
2 Saisie des pensées
2 Veilleuse de la forge de Burrenton
out
2 Noble hiérarche
1 Chasseur de fielleux
2 Melira, proscrite sylvoke
1 Anafenza, esprit de l’arbre-parent
1 Pontife d’Ozrhov
1 Corde d’adjuration
1 Fourbes de cuisine

Twin enlève généralement quelques parties de sa combo pour se préparer à des parties plus grindy. Ils rentrent souvent des Dispersements supplémentaires pour contrer les Compagnies rassemblées, des Fureur des dieux et très probablement Kéranos, dieu des Tempêtes. Fureur des dieux est une carte extrêmement violente qui nous impose de rentrer des Veilleuses de la forge de Burrenton. Abzan Company est également assez sensible à Lune de sang, d’où Qasali qui rentre également, surtout qu’il peut aussi casser la combo en détruisant l’enchantement Jumeau par scission en réponse à l’activation d’Exarque ou Harceleuse.
Retirer des parties de la combo est essentiel également vu que notre adversaire emploie davantage de cartes réactives. Et le plan points de vie infinis n’est pas suffisant pour gagner si l’adversaire a gardé des Jumeaux par scission. De la disruption est toujours bienvenue contre ce genre de decks et Saisie des pensées ainsi que Collecteur de péchés sont de bonnes armes. Quant à Noble et Chasseur de fielleux, les deux cartes se révèlent être trop faibles contre Fureur des dieux.

Vs. Burn

in
1 Décomposition abrupte
2 Chemin vers l’exil
1 Collecteur de péchés
2 Mage fulminateur
2 Veilleuse de la forge de Burrenton
out
1 Chasseur de fielleux
1 Linvala, Gardienne du Silence
2 Compagnie rassemblée
1 Pontife d’Ozrhov
2 Témoin éternel
1 Bonnet-rouge meurtrier

Dans ce match up, il faut retirer toutes les cartes trop chères et trop lentes. Bonnet-rouge tue toutes ses créatures mais coûte vraiment trop cher pour son effet, surtout sur la draw. Les deux manas noirs de son coût de mana taxent également un peu nos points de vie pour les aligner. Mage fulminateur permet de détruire ses terrains colorés qu’il utilise pour jouer des sorts comme Charme de Boros ou Commandement d’Atarka, nous protégeant donc contre des top decks qu’il ne pourrait pas jouer.
Le but est assez simple contre Burn : aligner le plus de Fourbes de cuisines possible. La combo est un gain instantané.

Vs. Living End

in
2 Saisie des pensées
1 Chemin vers l’exil
1 Collecteur de péchés
4 Mage fulminateur
out
1 Melira, proscrite sylvoke
1 Chasseur de fielleux
1 Linvala, Gardienne du Silence
2 Morguesort
1 Pontife d’Ozrhov
1 Bonnet-rouge meurtrier

La clef du match up est de piocher un moteur de sacrifice. Ainsi, en réponse à une Fin vivante, sacrifiez l’intégralité de votre table et toutes vos créatures reviendront à la résolution de Fin vivante. Fulminateur est très bon ici pour le ralentir et les récupérer lorsqu’il lance Fin vivante. Saisie et Collecteur de péchés vous achètent également un peu de temps et peuvent surtout retirer des cartes clefs de son plan de side.

Conclusions

L’Aristocrate du cartel et Voix du renouveau sont des cartes assez épiques dans le metagame actuel rempli de UR/x et BG/x. Jusqu’à maintenant je n’ai pas ressenti le besoin d’avoir accès à Mur de racines. Dans beaucoup de cas, Voix est un meilleur bloqueur et contre tous les autres decks où je n’ai pas besoin de bloquer, avoir une meilleure clock est plus important que d’avoir plus de mana. L’Aristocrate est bien souvent tout simplement intuable et rend les interactions encore plus compliquées pour l’adversaire.

Bonus : Cartel Company avec Liliana.

fr_xRdgYN2vmpfr_MWaa7e1074

Abzan Company est un héritier des anciens decks Pod (si bien que le deck est parfois connu sous le nom de « Podless »). Ce genre de deck n’aurait pas dit non à un Planeswalker, un peu comme Liliana du voile, mais le problème est qu’aligner un Planeswalker n’avait aucune synergie avec le reste du paquet : il ne pouvait pas se tutoriser avec Cosse de gestation ni avec Corde d’ajuration. D’ailleurs les Planeswalkers ne peuvent pas non plus arriver sur le champ de bataille avec Compagnie rassemblée. Ce postulat aurait pu continuer si Wizards n’avait pas édité des Planeswalkers-créatures comme Liliana.

    • Liliana est une créature, elle peut donc être trouvée avec Corde et Compagnie rassemblée ce qui rend très facile de l’incorporer au deck et de profiter de son effet.
    • Elle marche extrêmement bien avec les moteurs de sacrifice (Aristocrate du Cartel et Voyant de viscères) qui sont déjà dans le deck et qui ont déjà des synergies puissantes avec le reste du deck. Grâce à eux, vous n’avez pas besoin d’attendre que l’adversaire tue l’une de vos créatures pour la transformer, vous pouvez le faire à tout moment grâce à vos moteurs de sacrifice.

Un scénario comme le suivant peut se produire : vous jouez votre Voix du renouveau au tour 2 et une Aristocrate au tour 3. Tour 4, vous pouvez soit jouer Corde pour trouver Liliana, Compagnie rassemblée ou tout simplement jouer Liliana si vous l’avez en main. Ensuite vous pouvez sacrifier votre Voix, transformer Liliana, guérisseuse hérétique qui vous donne un jeton  Zombie 2/2 et utiliser son +2 pour faire défausser les deux joueurs ou retirer deux marqueurs loyauté pour réanimer la Voix du renouveau que vous venez de sacrifier. Au tour 4, votre adversaire devra donc faire face à une Aristocrate du cartel, un Zombie 2/2, un Élemental 4/4, une Voix du Renouveau ainsi qu’un Planeswalker actif. Bref vous avez une longueur d’avance.

Ce que j’aime beaucoup lorsque Liliana est une créature, c’est que si votre adversaire tente de la tuer, vous pouvez utiliser un moteur de sacrifice (ou aller en chercher un sur Corde par exemple) et sacrifier une créature pour la transformer et ainsi faire fizzle l’antibête sur Liliana et vous retrouver avec un Planeswalker.

Il existe donc pas mal de synergies à mettre en place avec Liliana qui peut réanimer des créatures que votre adversaire a déjà eu du mal à gérer ou tout simplement réanimer des pièces de combo. Jusqu’à maintenant je n’ai pas vu d’autres cartes susceptibles de rentrer dans ce deck parmi les spoilers de Magic Origines mais si à l’avenir Liliana se révélait être aussi concluante dans les tests qu’elle n’en a l’air puissante sur le papier, je retirerai sans grands états d’âme un Morguesort et une Chasseur de Fielleux pour en mettre deux copies dans le deck (une troisième copie peut être envisageable, à ce moment là, je retirerai une Corde).

J’en finis avec cet article un peu long sur le deck Cartel Company. Je le trouve très intéressant, bien positionné et surtout extrêmement plaisant à jouer. Chaque ligne de play est unique et les parties ne se ressemblent pas du fait de l’éventail de possibilités que le deck offre. J’espère que vous aurez autant de plaisir à le tester que j’en ai eu à vous le présenter.

Sacrifiez vos minions pour la gloire d’Orzhov et que l’arbre-parent vous accorde ses faveurs !

-Thibault.

Publicités

Une réponse à “Compagnie du Cartel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s