ELVES!

Le Grand Prix Charlotte s’est terminé hier soir un top 8 disputé à la vitesse de l’éclair. Après 2 jours de compétition acharnée, c’est finalement le tout nouveau deck Elves qui s’impose à Charlotte.

winner_header

Le métagame du jour 2 était dominé par Twin qui est le deck combo de référence du Modern.

Metagame jour 2

Archétype
Twin (toutes variantes)
Jund
Affinity
Burn
Abzan
Infect
R/G Tron
Company (toutes variates)
Delver
Merfolks
Amulet Bloom
Others
% du métagame
18%
10.3%
9.6%
9.6%
5.5%
5.5%
5.2%
4.8%
4.5%
2.6%
2.6%
21.2

Grixis Twin était le deck le plus joué (11% du métagame du jour 2). Il était suivi de Jund, Naya Burn, Abzan Midrange et Infect qui ont connu une recrudescence de popularité avant ce GP, grâce aux nouvelles cartes du dernier bloc. Sans surprise, et comme nous l’avons annoncé sur le Consortium Infini, Jund était le deck B/G le plus joué, grâce à l’association dévastatrice de Foudre, Terminaison, Décomposition abrupte et Commandement de Kolaghan. Delver est un peu resté en retrait à ce GP par rapport au nombre de joueurs online.

Compagnie rassemblée est une nouvelle carte qui est entrée avec grand bruit dans le format. Beaucoup de variantes sont possibles (je vous en présentais un aux couleurs de Bant la semaine dernière) et il semblerait bien que cette carte commence à peu à peu prendre la place de Pod dans ce format. On ne dénombre pas moins de 3 variantes différentes : Elves, qui remporte le tournoi, Abzan Company, qui est un portage de l’ancien deck Pod avec quelques combos et Zoo Company, tout d’abord joué par Brian Kibler dès la sortie de la carte, puis remis au goût du jour grâce à Paul Rietzl qui finit 10e avec la stock list du jeu qui, je pense, servira de référence pour les adorateurs de Nacatl sauvage.

Voici la liste du Champion :

Elves Company – Michael Malone
GP Charlotte – Juin 2015

18 Terrains
5 Forêt
4 Caverne des âmes
4 Halliers à l’Orée des Rasoirs
3 Nykthos,reliquaire de Nyx
1 Okina, temple des ancêtres
1 Pendelhâvre
 
8 Sorts
4 Corde d’adjuration
4 Compagnie rassemblée
34 Créatures
4 Archidruide elfe
1 Championne elfe
4 Mystic elfe
4 Visionnaire elfe
1 Témoin éternel
1 Shamane de la faune
4 Druidesse de l’héritage
4 Elfes de Llanowar
4 Sentinelle des orties
1 Sage du reboisement
1 Limon nécrophage
1 Thragcorne
1 Morguesort
3 Ezuri, chef renégat
Réserve
1 Morguesort
1 Veilleuse de la forge de Burrenton
1 Gryff aux ailes apaisantes
3 Fourbes de cuisine
1 Sage du reboisement
3 Réveiller la bête
2 Dislocation
2 Rafale fracturante
1 Arc de Nyléa

Un deck explosif, capable de faire des quantités absurdes de mana pour activer une ou plusieurs fois la capacité d’Ezuri et gagner très rapidement. Le plan de jeu est supporté par les 8 éphémères du jeu qui servent soit, à aller chercher des pièces manquantes ou des silver bullets, soit à rajouter des elfes sur la table.

7 archétypes différents dans ce top 8 : Elves Company, 2 UR Twin, Affinity, Ad Nauseam, Goryo’s Vengeance, Abzan Company et Burn.

La finale du tournoi s’est déroulée en 6 minutes. En effet, le joueur d’Exarch Twin, Wesley See, a reçu une Game Loss pour erreur dans sa liste. Il jouait une Caverne des âmes au lieu de la Frontière tectonique qui était notée sur sa liste. Michael Malone remporte l’unique partie de cette finale en inondant la table d’elfes, beaucoup trop pour les quelques Foudres de Wesley See qui succombe sur un assaut d’elfes, menés par Ezuri, incapable de lancer la combo de multiplication d’Harceleuse en raison d’un Moguesort tutorisé par la Shamane de la faune.

Beaucoup de cartes de Dragons de Tarkir ont fait leur entrée en Modern et le GP Charlotte en a été la vitrine.

Image-1.ashxPourquoi Commandement cryptique est-il considéré comme l’un des meilleurs éphémères du jeu? Parce qu’il est entièrement versatile et permet d’avoir un effet intéressant à n’importe quel moment de la partie. Il en va de même pour le Commandement de Kolaghan. Ce sort, rien qu’à lui, est la raison pour laquelle Jund connaît un renouveau et est responsable d’un profond changement dans la définition de ce qu’est un deck « contrôle » en Modern. Autrefois boudée, la combinaison de couleur Grixis (Noir, Rouge, Bleu) est désormais l’assemblage que les joueurs de contrôle préfèrent à Jeskai ou UW, notamment grâce au Commandement de Kolaghan. Ce sort permet d’avoir une hate contre les artefacts en maindeck et, conjugué à Mage lancevif, est une moteur de mid/late game très puissant. Le GP Charlotte a vraiment montré l’omniprésence, et la puissance, de ce sort, permettant à plusieurs joueurs de détruire des Amulettes de vigueur, ramener en main un Tarmogoyf mort au combat ou tout simplement tuer une créature (parfois même un joueur) et faire défausser une carte à l’adversaire. Très grosse performance donc pour ce nouveau Commandement.

Image-2.ashxCompagnie rassemblée est une des meilleures cartes vertes du dernier set. Elle a complètement relancé cette couleur en Modern. Si la carte n’est pratiquement pas jouée en Standard encore, les possibilités en Modern sont énormes. Elle permet aux decks combo comme Elves et Abzan Company de trouver les pièces manquantes et de gagner en consistance (ces deux decks sont d’ailleurs créés de toutes pièces pour être joués avec cette nouvelle carte) mais aussi peut être utilisé comme un violent 2 pour 1 dans des decks Midrange comme le Zoo de Paul Rietzl. Permettant véritablement aux jeux basés sur les créatures de gagner en CA et d’avoir un second souffle, cet éphémère vert est plus que jamais sur le radar du Modern.

Image.ashxLorsque Destin Reforgé est sorti, le monde du Modern s’est retrouvé changé, altéré à jamais. La définition de « bonne créature » commençait désormais par « c’est une 4/5 » : Tarmogoyf était déjà la 4/5 de référence, mais Rhinocéros de siège et Tasigur sont venus le rejoindre. En Modern, 5 d’endurance est grosso-modo intuable, à part avec du spot-removal, mais certainement pas grâce à des dommages directs. Ces 5 points d’endurance furent la raison pour laquelle, les tempo-control à base rouge comme Exarch Twin ou UR Delver eurent la vie dure, incapables de tuer ces menaces à moins de jouer Dislocation. Rôtir a changé la donne. Des armes du limité de Dragons de Tarkir, Rôtir est sorti du lot. N’ayant pas la vitesse d’éphémère de Foudre ou Salve zinguante, Rôtir se rattrape dans sa puissance brute, permettant de tuer facilement une grosse créature. Exarch Twin s’y est retrouvé, et a abandonné l’ancienne Balafre de flammes pour tuer facilement les rois de Destin Reforgé mais également des Morguesorts et autres créatures endurantes dans presque tous les match ups. Le sort était présent en 1 ou 2 exemplaires dans chacune des listes de Twin ce week end.

Prochaine étape pour le Modern : le Grand Prix Copenhague !

-Thibault.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s