Les decks à ne pas manquer cette semaine.

Bonjour à tous,

Retour de cette petite rubrique pour vous présenter cette semaine 2 decks qui m’ont surpris et qui, je pense, ont un beau potentiel.

BG Constellation – nielsen333
MTGO – Mai 2015

22 Terrains
4 Étendues sauvages en évolution
7 Forêt
4 Dépression de jungle
4 Landes de Llanowar
2 Marais
1 Urborg, Tombe de Yaugzebul
 
25 Créatures
2 Ver de cervelle
3 Coursière de Kruphix
4 Géant au sillage funeste
4 Eidôlon des fleurs
2 Reine des frelons
1 Pharika, déesse de l’Affliction
1 Mystique tintegriffe
4 Guidevoie satyre
4 Cariatide sylvestre
2 Planeswalkers
1 Garruk, prédateur du zénith
1 Ugin, le dragon-esprit
 
11 Sorts
3 Fouet d’Érébos
2 Saisie des pensées
2 Communion avec les dieux
4 Siège de la frontière
Réserve
1 Agent d’Érébos
2 Fléau biliaire
2 Contrainte
1 Chute du héros
2 Entaille meurtrière
3 Guérison de Pharika
3 Lire dans les os
1 Sage du reboisement

Ce deck est un mélange de deux archétypes qui sont un peu tombés dans l’oubli mais qui, combinés, donnent un cocktail assez monstrueux : GB constellation et Ramp. Le Siège de la frontière est une des cartes qui a fait le plus parler d’elle à sa sortie dans Destin Reforgé. Tout d’abord joué dans des decks Dévotion, ce puissant enchantement (sur le mode Khans), permet au pilote de jouer extrêmement rapidement des cartes qui plient une partie : Reine des frelons, Garruk, Ugin. A cette base, nielsen333 a ajouté ce qui a fait la gloire de G/B Constellation : Eidôlon des fleurs, Géant au sillage funeste et le très craint Fouet d’Érébos.

Le deck a donc deux plans de jeu relativement puissants. Vous pouvez piocher un grande partie de votre deck grâce à l’Eidôlon, en utilisant les Vers de cervelle et les Saisies des pensées pour empêcher votre adversaire de dérouler leur propre plan de jeu, ou en tout cas les ralentir, afin que vous puisssiez assembler votre moteur de mana. Une fois que avez posé le Siège de la frontière, il vous reste à enterrer votre adversaire avec vos monstres. Grâce à Fouet d’Érébos, vous avez un véritable second souffle. D’autre part, toutes vos créatures ont des effets d’arrivée en jeu et sont donc toutes intéressantes à réanimer avec le Fouet.

Image.ashx

Le deck est épuré de toute interaction onéreuse. Chute du héros et autres sorts de ce type sont certes très puissants mais vous font perdre beaucoup de tempo. Avec ce deck, vos interactions se résument à de la disruption de la main de votre adversaire ou des créatures qui génèrent de la value. Au delà de ça, votre unique but est de faire crouler votre adversaire face à vos puissantes créatures. Votre plan est donc beaucoup plus proactif et bien entendu capable de jouer plus « gros bras » que Midrange. Au lieu de constamment espérer avoir les bonnes réponses aux menaces de votre adversaire, vous changez le focus et l’obligez à avoir de quoi lutter contre vos monstres.

Image.ashx

Pour avoir testé un peu le deck, il a toutes les armes pour combattre les meilleures stratégies du format. Le life gain du deck n’est pas anodin et certainement pas à négliger. Grâce aux Dépressions de la jungle ou les Étendues sauvages en évolution, vos Coursières de Kruphix vous gagnent un très grand nombre de points de vie pour resister face aux decks agressifs en début de partie. Mais la plus grande force de ce deck est également sa plus grande faiblesse : la popularité de Commandement de Dromoka peut véritablement mettre à mal la stratégie du deck. Ce sort est automatiquement un 2 pour 1 contre ce deck, surtout lorsque vous perdez un Géant ou un Fouet, véritables moteurs à value du deck. Ceci dit, la puissance ineffable du Siège de la Frontière contre Contrôle ou Midrange vaut peut être le risque…

Passons au Modern avec un deck encore plus chamarré…

Gifts Ramp – J65535D
MTGO – Mai 2015

20 Terrains
3 Forêt
1 Île
1 Plaine
3 Bassin d’élevage
1 Comté de Gavonie
1 Tombeau luxuriant
2 Jardin du temple
4 Lande venteuse
4 Contreforts boisés
 
25 Créatures
1 Morguesort
4 Elfe de la charmille
1 Archange de Thiune
3 Oiseaux de paradis
1 Témoin éternel
1 Lion à crinière bouclée
4 Archimage du Vallon d’Elendra
2 Fourbes de cuisines
1 Maître biomancien
1 Guivre panglaciaire
1 Limon nécrophage
1 Épix nourricier
2 Cariatide sylvestre
1 Thragcorne
1 Elesh Norn, Grand Cénobite
2 Planeswalkers
2 Garruk Languebestion
 
13 Sorts
1 Confiscation
4 Étendue de l’utopie
3 Décomposition abrupte
4 Dons non-données
1 Sacres de déterrement
Réserve
1 Boue acide
1 Guivre séculaire
2 Fourbes de cuisine
1 Moine de guerre rhox
1 Kelpie des rivières
1 Cariatide sylvestre
1 Térastodon
2 Botte dédaigneuse
1 Poigne krosiane
1 Entaille meurtrière
1 Sigarda de la Milice des hérons
1 Corrosion rampante
1 Quartier fantôme

Quel deck ! Il se passe énormément de choses à la fois mais quelques pièces du puzzle sont familières. En premier lieu : Dons non-données qui permet d’aller tutoriser un gros monstre et Sacres de déterrement pour complètement locker l’adversaire (par exemple avec Elesh Norn, Grand Cénobite, si votre adversaire joue beaucoup de petites créatures) ou tout simplement générer beaucoup de value avec la multitude de créatures à effet d’arrivée en jeu que le deck regroupe. Mais alors pourquoi Étendue de l’utopie ? Maître biomancien ? Pourquoi jouer ces cartes ?

Image-1.ashx

La clef du deck est, premièrement, d’assembler la combinaison avec Elfe de la charmille et un terrain enchanté d’une Étendue de l’utopie pour accélérer très rapidement dans Dons non-donnés. Un tour 1 Elfe vous permet dès le tour 2 de mettre une Étendue sur votre 2e terrain, et de générer 4 manas rien qu’avec lui pour jouer directement Garruk ou Don non-donnés. Une fois ce point passé, il y a énormément de choses à faire pour faire ployer votre adversaire devant vos puissants permanents.

Mais il y a encore pleins d’autres choses plus fun à faire en utilisant l’accélération que vous procure Étendue de l’utopie. Vous pouvez créer un lock complet des decks qui reposent sur des sorts grâce à Maître biomancien et Archimage du Vallon d’Elendra (lorsque vous contrez un sort avec l’Archimage, elle revient et déclenche la capacité du Maître biomancien qui annulera le marqueur -1/-1 de Persistance, vous permettant effectivement de contrer autant de sorts que vous avez de manas bleus disponibles). Pour pouvez également tutoriser la Guivre panglaciaire lorsque vous activez un fetchland. Vous pouvez aussi jouer Dons non-donnés et aller chercher Témoin éternel, Sacres de déterrement, Épix nourricier et Archange de Thiune pour assembler la combo bien connue.

Le seul défaut est que vous abandonnez la disruption que les autres decks Gifts (Gifts Rock et Gifts Réanimator) ont à leur disposition : vous n’avez pas de défausse, pas d’antibêtes, simplement des montres puissantes et une tonne d’accélération. Cela est à double tranchant : vous avez la capacité d’aller extrêmement vite, souvent plus vite d’ailleurs que le reste du format mais vous conditionne à piocher la bonne moitié de votre deck contre des adversaires spécifiques. Mais Dons non-donnés étant la glue du deck, ca ne devrait pas être compliqué, si ?

Voilà pour cette semaine, j’espère que cet article vous aura donné envie de tester ces decks complètement fous et capables de faire beaucoup de magie. À très vite,

-Thibault.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s